Err

€++ - François CAPON > Blog
  Retour aux Billets

Géolocalisation Google Analytics : Etude de cas

Géolocalisation Villes InternautesLa géolocalisation est un thème récurrent en webmarketing. Elle doit permettre de connaître l'origine géographique des visiteurs de sites internet, mais elle doit aussi permettre de proposer de manière dynamique des contenus ciblés géographiquement pour chaque internaute.

Le but de ce billet est d'étudier un cas où l'on devrait obtenir des résultats pertinents en terme de géolocalisation par Google Analytics. L'objectif est d'essayer de tirer des conclusions concernant la fiabilité de cette géolocalisation (sans entrer dans des considérations techniques). 
Un cas ciblé géographiquement : un site de campagne pour les municipales de 2008
Un site de campagne pour les élections municipales s'adresse aux électeurs d'une commune précise ; on devrait donc avoir une forte corrélation entre la géolocalisation des internautes et cette commune. L'étude va porter sur l'un des sites de campagne d'une liste présente au premier et second tour des élections municipales de la Ville de L'Isle-sur-la-Sorgue. C'est une commune de 20 000 habitants située dans le Vaucluse (84), un des départements de la région PACA. Elle est équipée d'un DSLAM d'environ 11 000 lignes et en dégroupage total par Completel, Free et SFR.

Statistiques Site de Campage Elections Municipales 2008

Comme on peut le constater sur la courbe ci-dessus, la fréquentation du site suit bien le « tempo » d'une élection à deux tours avec comme singularité un pic de fréquentation le jour de chaque scrutin. En fait, ces pics ont eu lieu le dimanche soir, car le site proposait l'affiche en direct du résultat des bureaux avant la publication officielle en mairie.
On constate donc une cohérence temporelle entre les statistiques de Google Analytics et ces élections, de plus le volume du trafic est suffisant pour une étude statistique ; on devrait donc retrouver cette cohérence sur la synthèse géographique.
La géolocalisation de Google Analytics
Google Analytics offre une synthèse géographique des visites sous forme de cartes qui se décomposent en niveaux successifs : les continents, les sous-continents, les pays et les villes.
 
- La synthèse géographique au niveau pays :
 

Google Analytics Géolocalisation Villes


La géolocalisation indique que 98,72% des 7 579 visites proviennent de France ce qui est conforme à ce que l'on est attendait.
 
- La Géolocalisation Google Analytics au niveau ville :
 
Google Analytics Carte Synthèse Géographique Villes

On se rend tout de suite compte sur la carte affichant les villes d'origine et le nombre de visites qu'un grand nombre des visites proviennent de Paris et ses environs. Il faut donc examiner plus en détail la répartition géographique des visites fournie par Google Analytics.

Google Analytics Résultats Synthèse Géographique Villes

Les chiffres ci-dessus correspondent aux 10 premières villes à l'origine des visites soit quasiment 80% des visites. Ils permettent de calculer que :
- 29% des visites proviennent de la région parisienne et seulement 71% de la région PACA
- 54% des visites proviennent du département 13 (Bouches-du-Rhône) et seulement 17% du Vaucluse
Ces résultats sont assez inattendus tant au niveau région, département ou ville. Le plus surprenant est de constater que L'Isle-sur-la-Sorgue ne figure pas parmi ces 10 villes ni même parmi les 232 autres villes ; alors que Caumont-sur-Durance, village de 4 430 habitants situé à une dizaine de kilomètres de l'Isle-sur-Sorgue, est la 7ème ville d'origine des visites !
Conclusion
Google Analytics Géolocalisation FiabilitéSi la détection du pays d'origine (France) est juste (plage d'adresse IP France), voici la preuve que la géolocalisation au niveau ville ne peut être considérée comme fiable. Il faut donc :
  • soit remettre en cause la qualité de la géolocalisation de Google Analytics
  • soit s'interroger sur la fiabilité des outils webmarketing associés à la géolocalisation

A titre professionnel, j'opte pour la deuxième solution et je conseille de ne pas accorder à ces géolocalisations plus de crédit qu'elles n'en méritent ; à titre personnel : "Je me réjouis qu'il reste aux internautes encore un peu « d'intimité », ne serait-ce que géographique" .

Rédigé le  16 Sep 2010 16:00  -  Lien permanent

Commentaire(s)

Aucun commentaire pour ce Billet.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site